Des moyens supplémentaires pour assurer la sécurité à Nantes

5 Mar 2019

 

 

Mounir Belhamiti a interrogé ce matin le ministre de l’intérieur sur les renforcements en cours des moyens de sécurité affectés à la métropole nantaise.

Quelques jours après le meurtre à l’arme blanche, perpétré dans un square de Nantes-Nord connu pour son trafic de stupéfiants, le député de Nantes-Orvault-Sautron a rappelé que les problèmes d’incivilités et de délinquance « ne connaissent pas les frontières des zonages administratifs ».

Le ministre de l’intérieur a confirmé l’arrivée à Nantes, en Avril 2019, de 39 nouveaux policiers, ce qui, compte tenu des départs à la retraite, permettra une croissance de 20 postes supplémentaires qui seront affectés aux trois quartiers dits de « reconquête républicaine », Malakoff, Dervallières et Bellevue.

Il a en outre précisé que 12 quartiers nantais faisaient l’objet de dispositifs spécifiques de sécurité, et que l’ensemble des forces de police et de gendarmerie de la métropole bénéficieraient d’un effort important de renforcement de leurs moyens matériels, dans le cadre d’un programme d’investissement national de 900 millions d’euros.

Le député salue cet effort de l’État, et demeurera très attentif à l’évolution des conditions de travail et des moyens des personnels en charge de la sécurité quotidienne des habitants de Nantes-Orvault-Sautron.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email