De Nantes Nord à l’Assemblée nationale

6 Déc 2018

État civil

8 mars 1985 : naissance à Nantes, deuxième d’une famille de 3 enfants, dont le père est comptable et la mère assistante maternelle.

Mounir Belhamiti grandit dans le quartier de Nantes-Nord, où il habite toujours aujourd’hui. Il est marié depuis 2018. Sans enfant.  

Parcours scolaire et professionnel :

Scolarité à l’école Paul-Gauguin, au collège Stendhal puis au Lycée Gaspard Monge.

Obtient son Bac S en 2002.

IUT de Nantes, puis BTS informatique au lycée Nicolas Appert (Orvault) en 2005 (major académique).

Ecole Supérieure d’Electronique de l’Ouest à Angers de 2005 à 2008 : diplôme d’ingénieur en informatique obtenu par la voie de l’alternance, en partenariat avec l’ITII Pays-de-la-Loire

2008 : intègre l’entreprise AKKA Technologies en tant qu’ingénieur d’études et développement (prestataire ALCATEL-LUCENT Orvault puis THALES Communications à Cholet, puis DCNS Nantes, puis SNCF Nantes)

2013 : intègre SOPRA STERIA en tant que consultant digital mobilités (missions en entreprises de services et transports, principalement pour le groupe SNCF)

2017 : intègre la filiale technologies du groupe SNCF (ITNOVEM) en qualité de responsable de projets digital

Octobre 2018 : interrompt son activité professionnelle pour exercer son mandat de député.

Hobbies :

Boxe (membre du Nantes Nord Boxing Club de 2004 à 2010)

Echecs

Musique électronique et arts urbains

Informatique

Engagements associatifs et politiques :   

2002 : manifestations contre la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle

2005 : soutien au collectif du 30/11 après les émeutes urbaines

2006 : intègre l’association LES CHIBANIS – association de jeunes accompagnant des anciens combattants de l’empire colonial français dans leurs formalités administratives et médical – en devient président en 2007 –

2007 : soutient Ségolène Royal et l’association Désirs d’Avenir

2008 : soutient la liste « Nantes et + » portée par Jean-Marc Ayrault, associant gauche, écologistes et société civile

2011 : s’engage en faveur d’Arnaud Montebourg à la primaire socialiste et crée l’association Des idées et des rêves 44

2012 : soutient François Hollande à la présidentielle et François de Rugy aux législatives

2012 : devient délégué du député sur le quartier Nantes-Nord

2013 : prend la présidence des Jeunes écologistes de Nantes et s’engage sur la liste Ecologiste et citoyenne portée par Pascale Chiron pour les municipales de 2014

2014 : devient conseiller municipal et communautaire de Nantes – élu de Nantes-Nord, délégué à l’e-citoyenneté. Administrateur de la SAMOA pour le compte de Nantes Métropole.

2016 : vice-président d’OPEN DATA France, association de collectivités locales oeuvrant en faveur de l’ouverture des données au public

2016 : Membre fondateur du Parti Ecologiste – il en devient secrétaire national

2017 : Administrateur d’Atlanpole pour le compte de Nantes Métropole.

2017 : rejoint la campagne d’Emmanuel Macron et adhère à En Marche !

2017 : élu député-suppléant de Loire-Atlantique, aux côtés de François de Rugy

2018 : devient député de Nantes-Orvault-Sautron suite à la nomination de François de Rugy au gouvernement

2019 : abandonne sa délégation à l’e-citoyenneté et sa délégation territoriale, afin de se conformer à la législation sur le non-cumul de mandats